Histoire et Patrimoine

BELLAC !

 

A propos de l’étymologie du nom « BELLAC ».

 

Un certain nombre d’étymologies sont purement fantaisistes et relèvent davantage du jeu de mot approximatif que de la réalité linguistique :

¤ Beau lac, selon la tradition populaire locale et Roy-Pierrefitte.

¤ Lieu de guerres, selon la Feuille hebdomadaire de la Généralité de Limoges, septembre 1788.

¤ Belle eau, ce qui selon les lois de la linguistique, aurait donné en langue limousine/marchoise Bellaigue.

 

Le plus sûr est de suivre l’opinion des deux spécialistes de la toponymie française, Dauzat et Rostaing :

¤ à l’époque carolingienne, on trouve la forme Bellacus, venant de Bellus (nom d’homme) + acus/acum (suffixe signifiant domaine de )

¤ Bellac signifierait donc Domaine de Bellus.

Ce domaine pourrait être situé à l’emplacement du lieu-dit « Les Vieux Blats », déformation française de la prononciation locale de « Vieux Bellac ». On a trouvé là un ou plusieurs cippes d’époque gallo-romaine, ce qui vient renforcer mon l’hypothèse.

F. Guyot.