La politique sociale de la ville

Le Centre Communal d’Action Sociale

La politique sociale menée par la collectivité a pour objet de prendre en compte en priorité les personnes âgées et les populations fragiles.

Pour cela un travail entre l’HIHL (Hôpital du Haut Limousin) et le Foyer logement s’engage pour mieux identifier les personnes en risque de dénutrition et pour lutter contre l’isolement. Des activités communes aux deux structures, ouvertes à tous, devraient voir le jour en 2015. 

Le CCAS est un outil au service de la politique sociale de la ville. C’est un établissement public municipal qui exerce trois fonctions principales :

  • la mise en oeuvre d’une politique d’action sociale locale
  • l’établissement des dossiers d’aide sociale
  • la coordination de l’action sociale avec les partenaires en charge de ce secteur


Par ailleurs, dans le cadre de l’aide sociale facultative, le CCAS a la charge de traiter les demandes de secours d’urgence transmises par les services et les instances du Conseil général ou parvenues directement. Le CCAS estime opportun et nécessaire d’examiner les demandes d’attribution préalablement instruites par les assistantes sociales ou des conseillères en économie sociale ou familiale, afin de mener au mieux sa mission d’assistance auprès des publics fragilisés. La municipalité souhaite aussi respecter les prérogatives de chaque intervenant et ainsi ne pas tomber dans une sorte d’assistanat peu propice à la reprise en main de leur vie par les bénéficiaires.

Le personnel :

Sylvie MARIE, directrice

Christophe MICHAUD (comptabilité), Maud HOLOGNE-RISSIER (animatrice)Brigitte CHADENAUD, Marie FLOTTES